LE MAS DE BLANC
       
     
 Année: 2011-2012  Client: Sas Mas de Blanc  Amo: Addenda  BET Structure: AI3C-Escaffre  BET Fluides: Carte  Phase: APD  Shon: 2733 m2  €ht: 5 200 000
       
     
 Ce projet pénètre un espace rural en rupture avec l’urbanisme environnant. Le projet prend appui sur un hameau du Mas de Blanc situé à l’Est. On ne crée rien, on ne fait que prolonger en s’inspirant du précédent, ici , un geste urbain qui s’est naturellement concrétisé avec les années et qui a, à nos yeux, que des qualités. Terrain à la forme cassée, traversé par une voie existante, son aménagement ne doit pas rompre abruptement cette «harmonie» gagnée au fil des temps et doit montrer un urbanisme doux.  L’expansion du Hameau: Afin de donner une lecture en continuité, un dessin des limites a été fait en continuité avec l’expression des contours du hameau. Telle une résonnance, des lignes brisées se propagent en ondes homothétiques tout en s’accordant à la topographie et limites du site.  L’extension des chemins pastoraux. Des passages se créent venant se raccorder aux chemins existants ont une fonction de noue, permettant de drainer les eaux sur le site vers une zone de rétention paysagée proche du ruisseau.
       
     
ALB_Housing_V3_2k.jpg
       
     
ALB_Housing_V4_2k.jpg
       
     
ALB_Housing_V6_2k.jpg
       
     
1105-ALBI-DWG-ESQ-PR-PM-BOOK Model (1).jpg
       
     
LE MAS DE BLANC
       
     
LE MAS DE BLANC

Quartier durable de 39 logements BBC à Albi

 Année: 2011-2012  Client: Sas Mas de Blanc  Amo: Addenda  BET Structure: AI3C-Escaffre  BET Fluides: Carte  Phase: APD  Shon: 2733 m2  €ht: 5 200 000
       
     

Année: 2011-2012

Client: Sas Mas de Blanc

Amo: Addenda

BET Structure: AI3C-Escaffre

BET Fluides: Carte

Phase: APD

Shon: 2733 m2

€ht: 5 200 000

 Ce projet pénètre un espace rural en rupture avec l’urbanisme environnant. Le projet prend appui sur un hameau du Mas de Blanc situé à l’Est. On ne crée rien, on ne fait que prolonger en s’inspirant du précédent, ici , un geste urbain qui s’est naturellement concrétisé avec les années et qui a, à nos yeux, que des qualités. Terrain à la forme cassée, traversé par une voie existante, son aménagement ne doit pas rompre abruptement cette «harmonie» gagnée au fil des temps et doit montrer un urbanisme doux.  L’expansion du Hameau: Afin de donner une lecture en continuité, un dessin des limites a été fait en continuité avec l’expression des contours du hameau. Telle une résonnance, des lignes brisées se propagent en ondes homothétiques tout en s’accordant à la topographie et limites du site.  L’extension des chemins pastoraux. Des passages se créent venant se raccorder aux chemins existants ont une fonction de noue, permettant de drainer les eaux sur le site vers une zone de rétention paysagée proche du ruisseau.
       
     

Ce projet pénètre un espace rural en rupture avec l’urbanisme environnant. Le projet prend appui sur un hameau du Mas de Blanc situé à l’Est. On ne crée rien, on ne fait que prolonger en s’inspirant du précédent, ici , un geste urbain qui s’est naturellement concrétisé avec les années et qui a, à nos yeux, que des qualités. Terrain à la forme cassée, traversé par une voie existante, son aménagement ne doit pas rompre abruptement cette «harmonie» gagnée au fil des temps et doit montrer un urbanisme doux.

L’expansion du Hameau: Afin de donner une lecture en continuité, un dessin des limites a été fait en continuité avec l’expression des contours du hameau. Telle une résonnance, des lignes brisées se propagent en ondes homothétiques tout en s’accordant à la topographie et limites du site.

L’extension des chemins pastoraux. Des passages se créent venant se raccorder aux chemins existants ont une fonction de noue, permettant de drainer les eaux sur le site vers une zone de rétention paysagée proche du ruisseau.

ALB_Housing_V3_2k.jpg
       
     
ALB_Housing_V4_2k.jpg
       
     
ALB_Housing_V6_2k.jpg
       
     
1105-ALBI-DWG-ESQ-PR-PM-BOOK Model (1).jpg